Paint. Drink. Have fun.

Peindre, boire et prendre du plaisir… c’est la promesse de Pinot’s Palette, un bar à peinture situé en plein centre de Naperville. Le concept, qui semble déjà très répandu aux US, est simple : peindre une toile dans une ambiance détendue tout en sirotant un (voire plusieurs) verre de vin… Pinot’s Palette est l’une des nombreuses franchises de ce type. Près de chez nous il y a également Bottle and bottega, The chilled palette, Arts n Spirits mais en se promenant dans les autres états, on trouve aussi Painted Cork, Splash Studio bref les enseignes, dont les noms sont tous plus évocateurs les uns que les autres, ne manquent pas.

1_A-Change-In-Seasons

Crédit photo: Pinot’s Palette

Le principe est simple : il faut d’abord choisir une peinture sur le planning mensuel proposé par Pinot’s Palette puis, le jour J, se rendre à l’atelier. Sur place, un artiste explique étape par étape comment s’y prendre pour réaliser la toile. L’atelier dure 2 heures, parfois 3 suivant les modèles et le jour de la semaine. Bien entendu, aucune expérience en peinture n’est requise et chacun est libre de suivre son instinct créatif. Pour $38, l’ensemble du matériel est fourni (toile, peinture, pinceaux et tablier), mais pas les boissons ! Et chacun repart avec son œuvre.

Je me suis rendue à l’une de ces soirées avec deux françaises rencontrées par l’intermédiaire d’un réseau social bien connu. Pour cette première expérience, la date a été plus déterminante que la peinture… L’atelier commençait à 19h et les portes ouvraient à 18h30. Nous arrivons donc vers 18h40… À l’entrée, l’une des employées nous accueille chaleureusement, pointe notre nom puis nous indique les casiers pour ranger les affaires, les tabliers et nos chevalets. Première impression : on est nombreux, ou plutôt devrais-je dire nombreuses ; le public est en effet essentiellement féminin : 2 hommes pour au moins 40 femmes. Les murs sont couverts de tableaux : certains à vendre, d’autres en exposition, certains réalisés lors de soirées similaires à la nôtre, d’autres lors d’ateliers plus spécifiques (travail en groupe, avec des enfants…). Le lieu est très chaleureux, l’ambiance conviviale et la soirée s’annonce sympathique.

Ravitaillement

Ravitaillement2

Après un petit passage au bar, nous rejoignons nos places. Nos prénoms sont écrits à la craie sur la table devant notre chevalet et nous voilà face à une toile blanche. Le matériel est déjà préparé et petit problème, on manque un peu de place pour poser nos verres. Si je me permets cette précision c’est que, à mon sens, pour un endroit dont le slogan associe peinture et vin, c’est un problème… Les verres finissent cachés sous les chevalets, au moins ça évitera les erreurs au moment de rincer les pinceaux…

Toile-blanche

A 19h précise notre coach artistique prend la parole. Elle se tient sur une estrade au fond de la salle. Sur sa gauche est projetée la peinture de la soirée. Ah oui, c’est vrai c’est pour celle-ci que nous nous sommes inscrites… plutôt jolie, mais euh, ça n’a pas l’air facile, facile… bon on verra… Sur sa droite se trouve un chevalet avec une toile blanche qui nous fait face. Sur un ton plutôt humoristique, elle nous présente le personnel (qu’il ne faut pas hésiter à appeler en cas de panique sur la toile ou de panne sèche : un doigt en l’air pour le vin, deux pour les liqueurs, la main pour la peinture…). Elle nous présente le matériel : 2 pinceaux seulement pour ce soir, et dans une assiette en carton se trouve notre palette de couleurs (il s’agit de celles utilisées pour le tableau de référence mais il est tout à fait possible de demander des couleurs différentes ou des couleurs en plus – novices, nous ne nous aventurerons pas sur ce terrain-là pour ce soir…) La peinture utilisée est de la peinture acrylique ; avantage : elle sèche très vite, nous pourrons donc repartir avec nos toiles ce soir – inconvénient : elle sèche très vite, une minute pour réagir en cas de dérapage sur le pantalon ou la chemise de la voisine (et oui, on ne peut pas dire qu’on déborde de place, les artistes aux gestes amples risquent de se sentir un peu frustrés…). Après quelques recommandations supplémentaires, c’est parti, on attaque.

Coach

Chaque étape est bien expliquée par notre prof qui peint sa toile en même temps que nous. Elle nous explique comment faire les mélanges de couleurs, comment tenir les pinceaux, quels gestes adopter pour telle et telle étape. Et là, surprise, la magie opère : on se prend très vite au jeu, c’est fou le pouvoir du pinceau dans la main qui donne l’impression d’être un artiste (enfin presque). Petit à petit, le tableau prend forme et j’en oublie, presque, de boire mon vin.

Travail-en-cours2

Travail-en-cours

Les deux heures passent très vite et, au final, le résultat est très satisfaisant (enfin en tout cas pour des amateurs qui n’y connaissent rien). La soirée a été très agréable et je recommencerai avec grand plaisir. La prochaine fois, je prendrai peut-être plus de temps à étudier les peintures proposées (mais certaines soirées affichent complet très rapidement).

Fini

Photo-groupe

Alors pour conclure si on reprend les promesses de Pinot’s Palette, le contrat a-t-il été rempli ? Peindre : oui, enfin nous avons joué avec des pinceaux et de la peinture, mais le gros avantage c’est qu’on ne s’occupe de rien – même pas besoin de nettoyer les pinceaux ! Boire : un peu, mais c’est resté très secondaire. Prendre du plaisir : incontestablement ! Deux heures d’évasion où l’on ne pense à rien – je me suis sentie un peu dans le même état d’esprit que lorsque je fais du jardinage.

Le-cri

Fini2

Je suppose que la forte proportion de femmes est liée à l’annonce de Pinot sur son site « un lieu idéal pour les soirées entre filles », mais selon moi il n’y a pas de raison que les hommes n’apprécient pas tout autant ce genre de soirée. Le lieu ne se prête d’ailleurs pas vraiment aux longues conversations de filles ; notre soirée s’est terminée par une discussion d’une heure, debout sur le parking…

Voici quelques unes des autres peintures qui étaient proposées pour les ateliers du mois d’octobre:

4_Degas_Ballerinas

Crédit photo: Pinot’s Palette

6_Pumpkin-Spice

Crédit photo: Pinot’s Palette

2_A-Day-At-The-Dunes

Crédit photo: Pinot’s Palette

5_Paint-Drink-and-be-Scary

Crédit photo: Pinot’s Palette

3_Cypress-Creek

Crédit photo: Pinot’s Palette

7_Starry-Night-Chicago

Crédit photo: Pinot’s Palette

J’aimerais beaucoup essayer la vue de nuit de Chicago, mais les places partent très vite pour cet atelier. On verra bien…

Quant à ma peinture, elle a trouvé une petite place dans notre salon…

A-la-maison

Publicités